OSEH (Organisation pour le Secours Humanitaire)

L’Organisation pour le Secours Humanitaire OSEH compte jusqu’à ce jour:

(218) forages.

(1050) orphelins pris en charge.

(63) lieux de culte.

(3) établissements d’enseignement secondaire.

(5) établissements d’enseignement primaires.

OSEH © avril 2020

Organisation pour le Secours Humanitaire (OSEH)

Qui sommes- nous ? OSEH, est une organisation non gouvernementale qui a vu le jour dans les années 2002, elle est non lucrative et apolitique. « « Etre solidaire...

Du 17 mai au 15 juin, l’Organisation pour le Secours Humanitaire (OSEH) a eu la tâche de la formation de cent trente-quatre (134) personnes dans la cadre du premier Sous-Projet d’Assainissement des Quartiers Périphériques de Ouagadougou (SPAQPO) financé par la Banque Africaine de Développement (BAD). Ces formations ont porté en autre sur l’entrepreneuriat, le management stratégique et opérationnel et les métiers tels que l’élevage, la savonnerie, le tissage-teinture, l’électricité et la mécanique moto. La cérémonie des remises des attestations s’est tenue le mardi 22 juin 2021 au lycée scientifique national de Ouagadougou. 0

Du 17 mai au 15 juin, l’Organisation pour le Secours Humanitaire (OSEH) a eu la tâche de la formation de cent trente-quatre (134) personnes dans la cadre du premier Sous-Projet d’Assainissement des Quartiers Périphériques de Ouagadougou (SPAQPO) financé par la Banque Africaine de Développement (BAD). Ces formations ont porté en autre sur l’entrepreneuriat, le management stratégique et opérationnel et les métiers tels que l’élevage, la savonnerie, le tissage-teinture, l’électricité et la mécanique moto. La cérémonie des remises des attestations s’est tenue le mardi 22 juin 2021 au lycée scientifique national de Ouagadougou.

  1. Promotion de santé de la population.
  2. Accroissement et amélioration de la qualité de l’éducation.   
  3. Amélioration du cadre de vie, et l’accès à l’eau et assainissement.
  4. Amélioration de la sécurité alimentaire.
  5. Assistance humanitaire d’urgence.                                                                                                                                                                                                                                                                                                           OSEH©