ADDUCTION D’EAU POTABLE SIMPLIFIÉE (AEPS)

Accès à l’eau potable

L’organisation pour le secours humanitaire (OSEH) travaille à faciliter l’accès des populations au Burkina Faso à l’eau potable, elle a déjà réalisé près de 250 forages sur le territoire national.

L’organisation OSEH réalise en effet deux types de pompe d’eau :

  1. Une pompe à motricité humaine
  2. Et une pompe d’eau autonome à énergie solaire.

Dans les zones rurales, il est fréquent de trouver des villages sans accès à un système d’adduction d’eau potable et saine, laissant ainsi les habitants fréquenter les eaux des marigots ou autres puits artisanaux qui parfois sont infestés et ne garantissent pas les normes caractéristiques biologiques nécessaires pour la consommation humaine.

Le type de pompe d’eau autonome consiste à creuser et à submerger une pompe solaire qui fait remplier un dépôt d’eau de 3 000 à 5 000 litres.

Ensuite, une borne fontaine est érigée munie d’un robinet a chacun des quatre cotés, et l’addiction se fait par un système d’énergie solaire installé avec des panneaux solaires. 

Toutes les semaines, l’organisation OSEH reçoit une dizaine de demandes et de sollicitation de la part des villages dans les zones rurales pour la réalisation des forages dans leurs zones ; des plaidoyers qui sont pris en compte par OSEH en vue de travailler à satisfaire au maximum possible les demandes reçues.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire