Auteur : Tahir BONKOUNGOU

Du 17 mai au 15 juin, l’Organisation pour le Secours Humanitaire (OSEH) a eu la tâche de la formation de cent trente-quatre (134) personnes dans la cadre du premier Sous-Projet d’Assainissement des Quartiers Périphériques de Ouagadougou (SPAQPO) financé par la Banque Africaine de Développement (BAD). Ces formations ont porté en autre sur l’entrepreneuriat, le management stratégique et opérationnel et les métiers tels que l’élevage, la savonnerie, le tissage-teinture, l’électricité et la mécanique moto. La cérémonie des remises des attestations s’est tenue le mardi 22 juin 2021 au lycée scientifique national de Ouagadougou. 0

Du 17 mai au 15 juin, l’Organisation pour le Secours Humanitaire (OSEH) a eu la tâche de la formation de cent trente-quatre (134) personnes dans la cadre du premier Sous-Projet d’Assainissement des Quartiers Périphériques de Ouagadougou (SPAQPO) financé par la Banque Africaine de Développement (BAD). Ces formations ont porté en autre sur l’entrepreneuriat, le management stratégique et opérationnel et les métiers tels que l’élevage, la savonnerie, le tissage-teinture, l’électricité et la mécanique moto. La cérémonie des remises des attestations s’est tenue le mardi 22 juin 2021 au lycée scientifique national de Ouagadougou.