COLIS DE VIVRES (IYILIKDER)

Suite aux soucis de sécurité répandus dans la région du nord, plus particulièrement dans la province du Soum, des populations ont quittées leurs ménages respectifs et ont eu refuge dans la province de Loroum à Titao.

Après la réception d’une demande d’aide au profit de ces déplacés, de la part des autorités de Loroum, OSEH a sollicité et obtenu un gain de cause en vivres céréales en quantité considérable pour la grande satisfaction de plusieurs  bénéficiaires.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire