Dans l’optique de rendre la femme économiquement autonome, l’Organisation pour le Secours Humanitaire (OSEH) a procédé à la remise de chèvres aux femmes de Baporo qui aspirent à l’élevage comme acivité économique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire