EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT

Réalisation des infrastructures

Dans le cadre de la mise en œuvre de son plan stratégique quinquennal, l’organisation pour le secours humanitaire OSEH à travers ses partenaires techniques et financiers œuvrent pour le soulagement des populations avec des pompes manuelles (pompe à motricité humaine PMH) et des pompes solaires (poste d’eau autonome PEA).

L’organisation a réalisé plus de 230 forages manuels et une vingtaine de forage solaire au Burkina Faso.

Au Burkina Faso, l’approvisionnement en eau potable en milieu rural et semi-urbain est assuré principalement par des puits modernes, des forages et des bornes fontaines, et seulement 76 % de la population a accès à l’eau potable de base en milieu rural (https://www.mea.gov.bf/projets-et-programmes/eau-potable).

En milieu rural, seul 70 % a accès à l’eau potable.

C’est ainsi que l’organisation internationale d’aide humanitaire WEFA e.V a fortement contribué à la réalisation d’une vingtaine de forage manuel et automatique, principalement dans les régions du nord et du centre nord du pays.

Village de Gollo dans le nord du Burkina Faso

Un forage à pompe solaire
Cet ouvrage a été réalisé dans le village de Gollo, situé à quelques kilomètres de la ville de Yako dans la région du nord du Burkina Faso.

Un forage réalisé à travers l’organisation WEFA e.V et qui vient atténuer les souffrances des habitants de ce village.

Comme ici à Gollo; plusieurs dizaines autres villages ont bénéficié de réalisation pareille.

Commune de Korsimoro
Korsimoro est une commune rurale de la ville de Kaya dans la région du centre nord et de la province du Sanmatenga, elle est située à près de 75 km de la capitale Ouagadougou.

Deux forages à pompe solaire ont été réalisés dans cette commune pour faciliter l’accès à l’eau potable et permettre aux femmes d’exercer des activités de maraichage pouvant générer des revenus.

Commune de Korsimoro dans le centre nord

Cette contribution vient s’ajouter à une immense quantité de forage que la fondation de secours humanitaire IHH a déjà réalisé sur le territoire burkinabé.

En effet, la fondation INSANI YARDIM VAKFI IHH a totalisé 119 forages au Burkina Faso dans la période entre 2006 et 2018.

IMG_6108
IMG_6789
DSC_1728
DSC_3294
IMG_6108
IMG_6233
IMG_6427
IMG_6790
IMG_7164
IMG_7393
PlayPause
previous arrow
next arrow
Shadow

Quant à l’organisation pour le secours humanitaire OSEH, elle totalise près de 250 forages au Burkina Faso entre manuel et automatique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire